Les signaux d’alarme

Ces signaux peuvent indiquer que vous n’allez pas bien, que vous avez ou risquez d’avoir une dépression du post-partum :

  • refaire son histoire, son histoire familiale, en tirer de grandes théories
  • perte de sommeil, insomnies
  • panique, crise de panique
  • angoisse ou pleurs en cas de pleurs ou de cris du bébé
  • état second, étrange et/ou état de panique lors de l’allaitement ou quand l’enfant est dans les bras
  • grande difficulté à prendre des décisions
  • angoisse à l’idée que plus rien ne sera comme avant, qu’on ne peut pas revenir en arrière
  • rejet du bébé
  • pas de soins au bébé, ou des soins donnés avec panique ou au contraire avec un automatisme distant
  • délires, hallucinations
  • impression de dépersonnalisation, que la réalité est comme un rêve
  • envie de fuite, de mort
  • impression que ce serait mieux sans nous, qu’on est de trop
  • lors du retour (souvent espéré) à la maison, ça ne va pas.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, demandez de l’aide, téléchargez le Guide et lisez-le.